Projet hydrothérapie à l'IME MAS du Pays de Millevaches à Peyrelevade

 

UN PROJET POUR LE MIEUX-ÊTRE DE NOS RÉSIDANTS

Soucieuse d’adapter et d’améliorer en permanence ses méthodes d’accompagnement, la Fondation Jacques Chirac souhaite

aujourd’hui faire construire une plateforme dédiée à l’hydrothérapie sur le site de son établissement situé à Peyrelevade (Corrèze). Cette plateforme bénéficiera également aux personnes handicapées accueillies au sein d’autres structures de la Fondation situés dans le même secteur géographique. Le site de Peyrelevade possédait déjà un bassin, construit il y a 30 ans mais dorénavant vétuste et obsolète. Des travaux de rénovation ne seraient pas adaptés puisque la structure actuelle est trop exiguë et ne correspond plus aux normes en vigueur, en particulier quant à son accessibilité.

 

L’HYDROTHÉRAPIE, QU’EST-CE-QUE-C’EST ?

L’hydrothérapie, outre ses bienfaits thérapeutiques, permet une rééducation efficace des personnes à mobilité limitée, et plus particulièrement des personnes polyhandicapées ou autistes, comme celles accueillies dans nos établissements. De plus, cette plateforme d’hydrothérapie permettra à la Fondation Jacques Chirac d’offrir à ses résidants un panel d’activités complet ainsi qu’un équipement de pointe sur le même site.

 
 

 

Cette plateforme dédiée à l’hydrothérapie comprendra 2 vestiaires, des WC adaptés ainsi qu’un bassin de 60 m³, dont l’eau sera à 32 degrés et la profondeur en plan incliné de 0,50 mètres à 1,50 mètres en hauteur d’eau, profondeur suffisante pour le « lâcher-prise » nécessaire. Le bassin pourra accueillir simultanément 12 personnes, chacun de nos résidants étant accompagné par un éducateur.

L’hydrothérapie est un moyen efficace dans le traitement de la mobilité. En effet, l’intervention en bassin thérapeutique en eau chaude permet d’opérer une réhabilitation plus précoce en facilitant notamment la pratique d’exercices. Le tout permet d’impliquer les résidants dans un traitement actif, tout en contrôlant leur douleur et en améliorant leur confiance et leur condition.

 

FINANCEMENT

Les financements publics ne suffisent plus à couvrir ce type d’investissements. C’est pourquoi la Fondation Jacques Chirac sollicite aujourd’hui des financements privés afin de couvrir l’investissement initial de 2,5 millions d’euros nécessaire à la réalisation de ce projet.

 

CONTACTS

Pour plus d’informations sur ce projet, contactez Michel VERGNE (siege.ussel@fondationjacquechirac.fr/05.55.46.32.00)